Comment bien construire un étang?

Il n’est pas forcément besoin d’aller en mer ou à la rivière pour faire la pêche. Vous pouvez aussi entreprendre un projet de construction d’étangs pour faire la pêche et pourquoi pas commercialiser vos produits. Pour investir dans un tel projet, il y’a plusieurs paramètres à prendre en compte comme le choix du profil de l’étang à construire, le financement et le suivi. Pour ce qui est du financement de votre projet vous pouvez faire comme le recommande le blogueur de ZeBistro en suivant ses nombreux conseils dans la rubrique Business/Finances.

5 éléments indispensables pour la construction d’un étang

Construire un étang ou un bassin pour la pisciculture donne vraiment matière à réfléchir. Les points clés sur lesquels vous devez baser votre réflexion sont:

– Le site: le choix du site est primordial pour la construction d’un étang. Il est donc préférable pour vous de choisir un espace naturellement humide pour abriter votre projet.

– La qualité du sol: le sol adapté pour ce projet doit être imperméable, c’est-à-dire, un sol où l’eau ne s’infiltre pas trop.

– Le type d’étang: il en existe deux types, les endigués qui sont constitués d’un barrage qui retient l’eau, et les creusés qui eux sont construits sur un terrain plat ou naturellement creusés.

– La forme et la profondeur de l’étang: l’étang doit être le plus naturel possible. Evitez les formes carrées ou rectangulaires, privilégiez ceux ressemblant à des petites rivières. Pour ce qui est de la profondeur, l’étang doit être profond pour abriter les poissons. Mais il faut aussi tenir compte d’autres animaux semi-aquatique en mettant des pentes.

– L’approvisionnement en eau: Pour avoir en permanence de l’eau dans l’étang, vous pouvez créer des canalisation pour recueillir les eaux de pluies ou de neige qui seront diriger directement vers l’étang.

Une fois que l’étang est construit et que votre projet démarre, il faut penser au meilleur moyen d’entretenir votre bassin.